LE MUSÉE GHIBLI À MITAKA

Sur la liste des lieux que je tenais ABSOLUMENT à visiter au Japon, le Musée Ghibli figurait en très bonne place, probablement quelque part entre le Kinkaku-ji et le parc de Nara (non non, l'exagération n'est clairement pas mon truc^^). Compte tenu de sa fermeture imminente pour travaux (du 9 mai au 15 juillet 2016) et de la difficulté démesurée pour obtenir des places (depuis l'étranger, et même depuis le Japon), je m'estime vraiment chanceuse d'avoir pu y aller !

illustration ceci et totoro

LE MARCHÉ D'AMEYOKO

Le marché d'Ameyoko (aussi appelé Ameya-Yokochô) fait partie, pour moi, de ces bonnes surprises que l'on découvre en flânant. En attendant l'arrivée de Noriko, je n'avais rien prévu de spécial, et j'ai donc été ravie de tomber sur ce quartier aux allures de grand bazar à ciel ouvert.

ameyoko market street

SAKURA ET PARAPLUIES

Le premier matin au Japon est un moment unique. Je n'oublierai jamais cette sensation magique, quand les brumes du sommeil s'évaporent, et que d'un coup on réalise où l'on se trouve...
Après un petit-déjeuner rapide acheté au konbini le plus proche (et la découverte d'une merveille que je ne connaissais que de nom : le melon pan !), l'exploration de Tokyo pouvait commencer, avec en ligne de mire le parc Ueno (Ueno Kôen). Le temps était pluvieux... mais pas de quoi entamer mon enthousiasme !
L'exploration commença par un crochet rapide du côté du 寛永寺開山堂両大師堂 (Kaneiji Kaisan-do), un temple bouddhiste situé à proximité du Tokyo National Museum, donc sur le chemin du parc.

floraison sakura kaneiji kaisan-do ueno

UNE SOIRÉE À UGUISUDANI

Le dimanche 3 avril 2016, nous débarquons donc au Japon, mon mal de crâne et moi. Je vous épargne le récit des formalités d'arrivée !^^
Me voilà donc à Tokyo, l'après-midi est bien entamée et je n'ai qu'une hâte : rejoindre mon hôtel. Direction Uguisudani, donc, et plus précisément le Candeo Hotel Ueno, qui a le mérite d'offrir un bon rapport qualité/prix, malgré sa localisation.
Car, comme je vous l'expliquais dans un récent article, Uguisudani n'est pas le genre de quartiers qu'un touriste lambda choisirait spontanément pour séjourner à Tokyo. Situé au nord de la ville, tout près du Parc d'Ueno (LE spot absolu pour profiter de la floraison des sakura), l'endroit offre une atmosphère de polar dépressif : béton, néons criards, bruits incessants de trains, love hôtels et petites ruelles sombres.

vue uguisudani rue nocturne

SURMONTER LA PEUR DE L'AVION

Si, pour certains, le trajet France-Japon relève de la simple formalité, en ce qui me concerne il s'agissait d'une véritable épreuve qui mérite, à ce titre, son article bien à lui !
Je vous ai suffisamment rebattu les oreilles avec ma peur de l'avion ces derniers mois : peut-être que mon témoignage parviendra à rassurer ceux qui, comme moi, repoussent leurs rêves à cause de ça... (c'est trop triste, vous ne trouvez pas ?)
Bref : j'ai pris l'avion. Trois fois. Et je suis toujours là pour le raconter !

vue du ciel en avion

TADAIMA !

ただいま ! Après deux semaines intenses, me voilà de retour de mon premier voyage au Japon, des souvenirs plein la tête ! 
Je suis rentrée hier en fin d'après-midi, après un vol de 12h qui m'a semblé durer une éternité (turbulences, toussa toussa^^). J'ai mille choses à vous raconter, de mes premiers pas à l'aéroport jusqu'au moment (déchirant) où il a fallu quitter le sol japonais.

Toshogu Shrine tokyo ueno park