LE SANBUTSU-JI

Certains lieux dégagent un atmosphère unique, presque irréelle, et celui dont je m'apprête à vous parler est typiquement de ceux-là. Cap sur le Sanbutsu-ji, un temple bouddhiste situé sur les pentes du Mont Mitoku, toujours à Misasa. Ce nom ne vous dira probablement rien, pourtant l'endroit abrite un Trésor National du Japon, le Nageire-dō (投入堂).

statues sanbutsu-ji

UN MATIN À MISASA

Préfecture de Tottori, J-2. Je ne vous promets pas de grande exploration aujourd'hui, juste le récit d'un petit matin pas comme les autres, celui où vous réalisez que vous êtes au Japon de nouveau. Certains 'détails' ne trompent pas ! XD

vue sur le jardin de rocaille du ryokan Mansuirou

LE NOËL DE FUCHIKO !

Joyeux Noël à tous ! Pour célébrer les fêtes de fin d'année comme il se doit, et comme promis dans le précédent épisode, voici un petit 'Christmas Special' des Aventures de Fuchiko

Fuchiko déguisée en sapin de noel

PETITS BONHEURS À MISASA

L'arrivée dans un ryokan est toujours un grand moment d'émotion... et c'est particulièrement vrai quand vous venez de vivre l'une des plus longues journées de votre vie (au sens propre) !^^
En arrivant dans ma jolie petite chambre japonaise du ryokan Mansuirou, à Misasa, je n'avais qu'une hâte : prendre un bon bain et me blottir dans un fûton tout chaud.

le plateau de thé dans la chambre japonaise

LA MAISON ISHITANI

À Chizu, l'une des principales attractions locales est la maison de la famille Ishitani, une impressionnante résidence de 44 pièces réparties sur deux étages ! Cette demeure typique de l'ère Taisho (1912-1926), construite en 1919 et progressivement agrandie tout au long du 20ème siècle, a été classée Bien Culturel Important. Elle mérite largement le détour si vous passez dans les environs !

BIENVENUE À CHIZU !

...à la rencontre d'un Japon rural et authentique !
Pour ce deuxième carnet de voyage, je vous épargne mes péripéties en avion pour aller droit au but ! Cap sur Tottori (la préfecture la moins peuplée du Japon), et plus précisément sur la petite ville de 智頭町 (Chizu), première étape d'un joyeux périple à travers le géoparc San’in Kaigan, dont je vous parlais dans mon précédent article.

empilement de tonneaux de saké

TADAIMA ! #02

ただいま ! Me voilà de retour de mon second voyage au Japon, et je ne suis pas encore totalement revenue sur terre je crois... Quelle aventure ! Pour un premier blogtrip, je dois dire que j'ai été gâtée : un programme très dense, une équipe organisatrice aux petits soins et quatre compagnons de voyage hyper sympas, aux profils très différents. J'ai vraiment adoré cette expérience !
Alors un blogtrip, concrètement, c'est quoi ? Il s'agit d'un voyage gratuit, offert à plusieurs blogueurs et généralement organisé par un (ou plusieurs) office(s) de tourisme, afin de leur faire découvrir une destination précise. Dans le cas présent, il s'agissait du géoparc San’in Kaigan, qui s'étale sur trois préfectures (Tottori, Hyogo et Kyoto), le long de la mer du Japon.

façades des maisons de pêcheurs à Ine, préfecture de Kyoto

J-1 !

Le départ pour le Japon arrive à grand pas, et je dois vous avouer que je ne réalise pas totalement l'information, même aujourd'hui, à un jour du départ ! Bizarre, non ?
Je m'étais résignée à ne pas y retourner avant au moins 1 an et demi. Mon cerveau est resté bloqué sur cette information je crois. Et puis il y a l'épreuve de l'avion : pour le moment, l'anxiété liée au vol émousse encore mon enthousiasme (mais ça ne durera pas !^^).

vue du ciel depuis l'avion