PROMENADE À TENNÔJI

Osaka. Je n'ai quasiment jamais parlé de cette ville sur ce blog, et pourtant j'y suis allée à chacun de mes voyages au Japon. Osaka a toujours été pour moi un lieu de passage : j'ai fréquenté KIX (Kansai International Airport) quatre fois en deux ans, sans jamais m'y attarder très longtemps, alors que la ville mérite sans problème 3 à 4 nuits et autant de jours pour être explorée de façon à peu près satisfaisante. Frustration.

Etang du Keitaku-en, Tennôji, Osaka

OBJECTIF KYUSHU : LE BILAN !

Si vous étiez au Japon ces dernières semaines (de préférence entre Hiroshima, Fukuoka et Nagasaki), vous aviez de bonnes chances de nous croiser, mon bonnet et moi, en pleine odyssée nippone, appareil photo à la main et sac à dos sur l'épaule.
Vous préciser que je ne me suis pas ennuyée une seconde lors de ce troisième voyage au Japon est un euphémisme ! Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux ont pu s'en rendre compte : impossible pour moi de tenir en place, je me suis éclatée comme jamais sur un itinéraire très dense, entre visites touristiques, découvertes culinaires et belles rencontres (ou retrouvailles). Un petit bilan s'impose, avant de me lancer dans le récit détaillé de ces trois semaines riches en émotions !

Autoportrait au temple Nanzôin, Fukuoka

I ❤︎ ARASHIYAMA

Parmi tous mes coups de coeur à Kyoto, Arashiyama figure en bonne place. L'ambiance du hanami y est sans doute pour beaucoup : j'ai ressenti dans ce quartier une douceur de vivre qui me laisse encore aujourd'hui un souvenir très marquant.
Après la traversée de la bambouseraie au crépuscule, j'ai passé un peu de temps dans le quartier de la gare Randen, à l'heure où les touristes désertent les rues. Il commençait à faire sombre, les boutiques fermaient une à une... J'étais sereine. Je partage avec vous le souvenir de cette flânerie nocturne.

echoppe de streetfood, Arashiyama, Kyoto

OBJECTIF KYUSHU #03 : L'ITINÉRAIRE

J-29... Comme à chaque fois que je pars au Japon, prise dans le tourbillon du quotidien, j'ai un mal fou à réaliser l'imminence du voyage. Il ne me reste qu'un petit mois pour tout finaliser, peaufiner mon programme, faire mes derniers achats... Heureusement le plus important est fait : transports, hébergements, change... toute la logistique est bouclée.
Il est temps que je refasse avec vous un point sur les préparatifs de ce périple d'automne en solo, qui aura lieu du 11 novembre au 3 décembre prochain. Ces préparatifs feront l'objet de plusieurs articles dans le mois qui vient. Aujourd'hui, on commence par le plus amusant : l'itinéraire !

Un momiji en automne, kinosaki onsen, Hyogo

LA BAMBOUSERAIE D'ARASHIYAMA

J'aime Kyoto... comme beaucoup j'imagine !^^ Il est rare de visiter une ville offrant tant d'expériences différentes et marquantes dans une même journée.
Pour qui aime les temples et sanctuaires, le bonheur est à chaque coin de rue ! Pour qui est plutôt gourmand, les sens sont perpétuellement en éveil. Envie d'un bain de nature apaisant ? Là encore, Kyoto saura largement vous combler !
Aujourd'hui, je vous propose un peu de ces trois expériences, le temps d'une escapade dans l'un de mes quartiers favoris : Arashiyama. Prêts pour une belle balade ?

sentier de la bambouseraie, Arashiyama, Kyoto

LE PAVILLON D'OR (KINKAKU-JI)

Quand on rêve de visiter un pays depuis de très nombreuses années, bien souvent on a en tête un certain nombre d'expériences qui nous tiennent particulièrement à coeur. En haut de ma propre liste, bien avant mon premier voyage, figuraient plusieurs incontournables : visiter le Kiyomizu-dera, goûter la cuisine kaiseki, me baigner dans un rotenburo sous les étoiles... et voir le Pavillon d'Or ! Challenge completed !

Pavillon d'or, étang kyoko-chi, Kyoto

RECETTE : LE MELON PAN

Connaissez-vous le melon pan ? Cette petite brioche moelleuse à l'intérieur et craquante à l'extérieur fait partie de mes petits plaisirs favoris lorsque je voyage au Japon. J'ai découvert cette viennoiserie pour la première fois grâce à CocoYuyu, avant de la tester pour de bon au Japon. Une révélation !

melon pan maison

LA TOUR DE KYOTO

On ne peut pas dire que la Kyoto Tower soit un bâtiment très discret... Située face à la gare centrale, cette tour, haute de 131 mètres, attire l'oeil comme un aimant, que l'on apprécie ou non son architecture décalée.
En quittant le temple Higashi Hongan-ji direction Kyoto station, impossible de la rater : sa silhouette est reconnaissable entre mille ! Je n'ai pas pu résister à l'envie de monter à son sommet. Découvrir Kyoto, la tête dans les nuages, ça vous dit ?

kyoto tower en contreplongée, kyoto, japon

LE TEMPLE HIGASHI HONGAN-JI

Oui, je sais : encore un temple, après l'inoubliable visite nocturne du Kiyomizu-dera... C'est que temples et sanctuaires sont extrêmement nombreux à Kyoto : on y dénombre environ 700 sanctuaires shinto, et quelques 1700 temples bouddhistes, si bien qu'il s'avère difficile de flâner sans tomber nez à nez avec l'un de ces édifices... souvent très spectaculaires !
Le temple Higashi Hongan-ji (東本願寺) ou "Temple du Vœu Originel de l'Est" fait partie, pour moi, de ces découvertes fortuites. Je n'avais absolument pas planifié sa visite mais l'endroit, croisé sur le chemin de la gare de Kyoto, m'a tellement impressionné que je n'ai pas pu résister...

vue sur l'entrée et le hall principal, Higashi Hongan-ji, Kyoto

LE KIYOMIZU-DERA BY NIGHT

Pour inaugurer le chapitre dédié à la ville de Kyoto (qui devrait nous occuper quelques semaines), j'ai décidé d'envoyer du très lourd en commençant mon récit par un lieu d'exception : le sublime temple Kiyomizu-dera, qui entre sans peine dans la liste des incontournables de la ville.
Et parce que le hasard du calendrier était de mon côté lors de mon passage en avril 2016, vous aurez droit à la visite nocturne. Gros coup de coeur en perspective ! ❤︎

vue sur kyoto, Kiyomizu-dera

GCC#07 : KANAGAWA

Avant de vous emmener à Kyoto, il est temps de découvrir avec vous les secrets d'une nouvelle préfecture japonaise dans le cadre du Gotochi Card Challenge ! En route pour Kanagawa

toutes les gotochi cards de hyogo réunies

PETITS BONHEURS À HAKONE

Après Misasa, Yumura et Kinosaki, nouvel épisode des « petits bonheurs à… », destination : Hakone ! Il est grand temps pour moi de terminer le récit de cette étape à travers les montagnes de la préfecture de Kanagawa, qui s'est déroulée lors de mon premier voyage au Japon (en avril 2016).

tenpura de légumes, Hakone Pax Yoshino

AMAZAKE-CHAYA

Moto-Hakone, avril 2016. Il est temps pour moi de revenir sur le récit de mon premier voyage au Japon, mis sur pause en novembre dernier pour cause de blogtrip inattendu !^^
Pour être honnête, je ne suis pas mécontente d'être de retour à Hakone, gros coup de coeur de ce voyage qui m'a réservé (malgré une météo exécrable) de magnifiques émotions ! Ce fut d'ailleurs le cas dans le petit salon de thé Amazake-chaya, un lieu à l'ambiance inimitable que je vous propose de découvrir aujourd'hui.

thé et pâtisserie à l'anko, amazake-chaya, hakone

PORTO EN AMOUREUX ❤︎

Après tant de belles aventures au bout du monde, j'ai envie aujourd'hui de vous emmener avec moi sous d'autres cieux, histoire de souffler un peu. Que pensez-vous d'un petit détour par Porto ? J'y étais en avril dernier, sous un soleil resplendissant, le temps d'un week-end romantique au bras de mon compagnon...

panorama sur le Douro, Porto

CARNET DE ROUTE - DÉCEMBRE 2016

UNE SOIRÉE MAGIQUE À KYOTO

Nous y voilà : la toute dernière escale du blogtrip de décembre 2016 ! Après bien des péripéties, de Chizu à Yawata, cap sur la mythique ville de Kyoto... dont je n'ai encore quasiment pas parlé sur ce blog. Un peu de patience : Kyoto fera l'objet de nombreux articles dans les prochains mois.
Vous l'aurez sans doute deviné : il sera question de geisha dans le récit du jour... mais pas seulement. Nous parlerons aussi cuisine washoku et esprit de Noël ! ;) 

Gotochi card challenge, maiko, Gion, Kyoto

OBJECTIF KYUSHU #02 : À MOI LES MOMIJI MANJÛ !!!

Ceux qui me suivent assidument sur les réseaux sociaux (et ceux qui ont remarqué le petit compte à rebours apparu récemment sur ce blog) sont sans doute déjà au courant : après quelques jours d'hésitation entre sakura et momiji, j'ai finalement décidé de repartir au Japon dès cet automne, pour profiter de la saison des érables.
Du 11 novembre au 3 décembre prochain, vous pourrez donc me croiser quelque part entre Osaka, Himeji, Hiroshima, Fukuoka et Nagasaki (liste non-exhaustive). 3 semaines d'aventures au bout du monde ! Je fais le point avec vous sur les préparatifs...

koppu no fuchiko, edition speciale Tottori, momiji manju


L'IWASHIMIZU HACHIMAN-GÛ

Vous l'aviez sans doute deviné, je peux donc vous l'avouer sans rougir : je nourris une véritable passion pour les sanctuaires shintô ! J'aime le dépaysement que l'on ressent face à leur architecture, la manière dont la nature s'y intègre, et l'élégance qui les caractérisent. Les temples bouddhistes sont plus austères, mais je m'y sens bien également. D'une manière générale, ces lieux éveillent en moi un profond sentiment de joie, de sérénité et de respect.
À Yawata (préfecture de Kyoto), le plus grand sanctuaire des environs est l'Iwashimizu Hachiman-gû. Une fois n'est pas coutume : il s'agit de l'un des plus impressionnants sanctuaires que j'aie jamais visité à ce jour !

vue sur les toits depuis l'intérieur, sanctuaire Iwashimizu Hachiman-gû, Yawata

LE JARDIN SHOKADO À YAWATA

J'adore les jardins japonais. Plus j'en visite, et plus j'apprends à apprécier la complexité qui se cache derrière leur apparente spontanéité.
Après avoir quitté Amanohashidate, c'est à Yawata (préfecture de Kyoto) que j'ai découvert ce qui est à ce jour le plus beau jardin japonais que je connaisse : le jardin Shokado. Je vous fais visiter ?

Lanterne dans un jardin moussu, Yawata, Kyoto

SUR LA BANDE DE SABLE D'AMANOHASHIDATE

Japon, dernier jour de mon voyage de décembre 2016. Ça me rend nostalgique, de me dire que le récit de mon passage à Tottori, Hyogo et Kyoto touche bientôt à sa fin... Mais il me reste encore de très jolis souvenirs à partager avec vous !

omikuji éventails suspendus aux branches d'un pin, temple Chion-ji, Amanohashidate, Kyoto

OBJECTIF KYUSHU #01 : SAKURA OU MOMIJI ?

Avant de vous faire le récit de ma dernière journée de blogtrip à Kyoto, il est temps d'entamer un nouveau chapitre... et j'ai besoin de vos conseils !
Je suis en plein dilemme. Après avoir dû renoncer à mon projet de voyage au Japon en 2017, j'ai finalement l'opportunité de réaliser ce rêve plus tôt que prévu, dès le mois de novembre si je le décide. Être ou ne pas être patiente... là est la question. Mais pourquoi hésiter ? Parce que...

omikuji eventail, Chion-ji, Amanohashidate

SOIRÉE DÉCALÉE AU HASHIDATE BAY HOTEL

Laissons de côté les grandes aventures : aujourd'hui, je partage avec vous les anecdotes d'une soirée sans prétention au Hashidate Bay Hotel, un établissement de style occidental situé sur les hauteurs de la baie de Miyazu.

pièce de boeuf et légumes, restaurant Fines Herbes, Amanohashidate

LE JARDIN JAPONAIS MUSICA NIGELLA

Nouvelle pause dans mon récit de voyage, le temps d'évoquer avec vous un lieu unique : le jardin Musica Nigella de Tigny-Noyelles, l'un des rares jardins japonais de la région Hauts-de-France, que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ces jours-ci... Savourez la visite : ce jardin privé, bien caché à l'abri des regards, est très rarement accessible au public !

jardin japonais musica nigella, végétation près du pavillon de thé

LE PARC KASAMATSU À AMANOHASHIDATE

L'exploration de la préfecture de Kyoto continue, avec aujourd'hui un lieu mythique : le parc Kasamatsu d'Amanohashidate, et son très célèbre panorama sur la baie de Miyazu, qui fait partie des 日本三景 (Nihon sankei), les trois plus belles vues du Japon !

Gotochi card challenge, parc Kasamatsu, Amanohashidate

J'AIME LE NATTÔ

Ceux qui me connaissent ont sans doute tiqué en lisant le titre de cet article : non, je n'aime toujours pas l'affreux nattô (qui m'a traumatisé l'hiver dernier, souvenez-vous) ! En revanche, j'aime beaucoup le nouveau livre de Julie Blanchin Fujita, paru ces jours-ci aux éditions Hikari. 
Pause lecture, entre deux récits de voyage...

J'aime le nattô, Julie Blanchin, couverture

LES FUNAYA DE LA BAIE D'INE

Si vous longez la côte septentrionale de la préfecture de Kyoto, de Kinosaki onsen à Amanohashidate, vous passerez à proximité de la jolie baie d'Ine. Attention... GROS coup de coeur à ne pas manquer ! ❤︎

funaya baie ine

LA MAISON INABA À KYÔTANGO

Nous y voilà enfin, après bien des détours : la préfecture de Kyoto ! J'en parlerai beaucoup dans mes futurs articles car j'ai eu l'occasion de me rendre par deux fois dans cette région en 2016 (en avril et en décembre).
On commence aujourd'hui par le nord et la ville de Kyôtango, toujours incluse dans le Géoparc San'in Kaigan, située sur les bords de la mer du Japon. Kyôtango est surtout connue pour son nombre de centenaires (2,5 fois supérieur à la moyenne nationale), mais vous vous en doutez : ce n'est pas ce qui va nous intéresser ici ! Aujourd'hui, je vous propose de découvrir la Maison Inaba, une maison de riches marchands transformée en musée... et salon de thé.

vue jardin maison inaba derrière portes coulissantes

CONCOURS CHEF BENTO 2017 !

Le concours international Chef Bento, organisé par Bento&co, a eu lieu ces jours-ci. Je n'avais pas participé en 2016 pour cause de voyage au Japon, mais cette année, j'ai quand-même décidé de tenter ma chance ! Il faut dire que le premier prix a de quoi motiver : un séjour à Kyoto pour une personne... ça fait envie !^^
N'entretenons pas le suspense plus longtemps : mon bento n'a pas été sélectionné parmi les 12 meilleurs... mais je suis quand-même fière de mon travail, que je partage avec vous !

bento concours 2017 vu du dessus

LE VOYAGE DE FUCHIKO

Je peux vous le dire maintenant : lors de mon dernier voyage au Japon, j'ai emmené avec moi une passagère clandestine. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a apprécié le voyage ! 

figurine fuchiko sur un plateau de thé avec momiji manju

KINOSAKI SOUS LES MOMIJI

Préfecture de Hyogo, dernier épisode ! Aujourd'hui, pas de grande aventure, mais une paisible promenade sous les momiji, ces érables rouges qui font la renommée de l'automne japonais.

branche momiji automne

PETITS BONHEURS À KINOSAKI

Après Misasa et Yumura, la série des « petits bonheurs à… » s’enrichit d’une nouvelle destination : Kinosaki onsen ! Je vous parlais récemment de cette station thermale pleine de charme, de ses petites rues, de ses ponts et de son canal bordé de saules… Mais ce qui fait la renommée de Kinosaki, ce sont surtout ses sources chaudes

geta et yukata

SOUVENIRS DE HANAMI

O-hanami, la contemplation des sakura, démarre ces jours-ci au Japon, et déjà le rose printanier commence à envahir la toile ! Entre deux récits de voyage, j'ai donc eu envie d'ajouter ma petite participation à l'événement, en partageant avec vous mes plus beaux souvenirs de cerisiers en fleurs...

fleurs de sakura dans les branches

PROMENADE NOCTURNE À KINOSAKI ONSEN

Attention, nouveau coup de coeur : bienvenue à Kinosaki onsen, l'une des stations thermales les plus emblématiques de la région du Kansai, située à environ 10 minutes en bus des impressionnantes grottes du parc Genbudô !
La réputation de Kinosaki n'est plus à faire : un petit bourg plein de charme, sept onsen publics offrant autant d'atmosphères différentes, le plaisir de se promener en yukata dans la rue, la cuisine des ryokan... Vous commencez à me connaître : ce genre d'endroits a tout pour me plaire !

canal kinosaki onsen nocturne

LES GROTTES GENBUDÔ ET SEIRYUDÔ

En longeant le littoral de Hyogo (côté Mer du Japon), la dernière étape avant d'entrer dans la préfecture voisine de Kyoto est Kinosaki onsen. Ce n'est pas vraiment cet itinéraire que j'ai suivi en revenant du Parc des Cigognes de Toyooka, mais cela vous donnera un bon repère si vous voyagez à Kyoto et souhaitez faire un détour dans l'une des stations thermales les plus célèbres (et les plus charmantes) du Japon !
Pour ma part, depuis Toyooka, j'ai longé le fleuve Maruyama vers le nord pour rejoindre Kinosaki. C'est sur cette route que l'on peut croiser un trésor naturel méconnu : les grottes Genbudô et Seiryudô (玄武洞).

grotte seiryudo vue générale

GCC#06 : HYOGO

C'est parti pour un nouvel épisode du Gotochi Card Challenge ! Après Miyagi, Hokkaido, Akita, Kagawa et Tottori, en route pour la préfecture de Hyogo !

toutes les gotochi cards de hyogo réunies

LES CIGOGNES DE TOYOOKA

Un article, deux espèces "phares" de la préfecture de Hyogo ! Aujourd'hui, les animaux sont à l'honneur sur ce blog : ça change un peu des thèmes habituels, non ?^^

sushi de crabe

LE TEMPLE DAIJO-JI

L'exploration du nord de la préfecture de Hyogo continue ! Après un séjour mémorable à Yumura onsen, nous reprenons la route à travers les montagnes, direction Kasumi et son célèbre temple bouddhiste, le Daijo-ji.
Vous le savez, j'ai un gros faible pour les temples et sanctuaires, et celui-ci m'a particulièrement charmé par son atmosphère mystérieuse, accentuée par une lumière magnifique ce matin-là.

vue générale architecture temple daijoji

I ❤︎ YUMURA

Après une merveilleuse soirée au ryokan Asanoya, l'expérience d'un véritable petit-déjeuner japonais et la découverte d'Arayu, nous y voilà : le dernier article dédié à Yumura onsen, dans la préfecture de Hyogo. Une petite excursion dans l'une des stations thermales les plus romantiques du Japon, ça vous dit ? 
  portrait à l'office de tourisme sur un canapé en forme de coeur

UNE CUISINE À CIEL OUVERT

Si Yumura onsen fait partie de mes escales favorites à Hyogo, ce n'est pas seulement à cause du ryokan Asanoya et de sa délicieuse cuisine... Il y a, dans cette petite station thermale (que je vous ferai visiter plus en détails dans mon prochain article), une atmosphère particulière, entre douceur et convivialité, qui fait que l'on s'y sent bien... tout simplement.
Yumura réserve aussi quelques découvertes surprenantes, liées à la présence de nombreuses sources chaudes dans les environs.
Une petite expérience culinaire, ça vous dit ?^^

onsen tamago sur la place Arayu à Yumura

UN PETIT-DÉJEUNER JAPONAIS

J'adore la cuisine japonaise, vous le savez. Mais s'il y a bien une chose avec laquelle j'ai du mal au Japon, c'est le petit déjeuner traditionnel
Depuis mon premier voyage, j'ai tout fait pour éviter d'affronter le poisson grillé, les légumes et l'affreux nattô au réveil... Car pour moi, un petit-déjeuner digne de ce nom doit être sucré, et ce n'est pas un bête caprice : quand je dors à l'hôtel, je ne supporte pas les odeurs de poisson ou de saucisse grillée dans la salle du petit-déjeuner, ça me soulève le coeur. Réellement.
Mais parfois, il faut se rendre à l'évidence : il n'y a pas d'alternative. C'est particulièrement vrai quand vous dormez dans un ryokan de qualité, ou dans un shukubo (un temple hôtelier).
Le ryokan Asanoya saura-t-il me réconcilier avec le petit-déjeuner nippon ? La réponse dans cet article ! (suspense)

natto à la table du petit-déjeuner

PETITS BONHEURS À YUMURA

C'est parti pour le 100e article de ce blog, et rien de tel que le récit d'un séjour dans un ryokan d'exception pour célébrer l'événement comme il se doit ! Bye bye Tottori, et bienvenue dans la préfecture de Hyogo, pour une courte escale dans l'un des meilleurs établissements que j'ai eu la chance de tester jusqu'à présent : le ryokan Asanoya, à Yumura onsen !^^ 

ryokan asanoya comité d'accueil personnel

VISITER LE MUSÉE WATANABE

Après la découverte de la sublime Côte de Uradome, en route pour la toute dernière étape de mon périple à travers la préfecture de Tottori : le musée Watanabe, qui rassemble l'une des plus importantes collections d'armures de samurai du Japon !

armures de samourai rouges alignées

LA SUBLIME CÔTE D'URADOME

Après le sanctuaire Hakuto-jinja et le Musée du Sable, place à mon troisième coup de coeur dans la préfecture de Tottori : la côte de Uradome, un lieu absolument magique que je tenais absolument à vous faire découvrir !

gotochi postcard uradome coast tottori

LES SPÉCIALITÉS DE TOTTORI

Parlons cuisine ! Vous commencez à me connaître : je suis très gourmande, et ça tombe bien puisque Tottori est une préfecture rurale ET côtière, qui a beaucoup à offrir aux épicuriens.
J'ai déjà évoqué ici le sake de Chizu, les pastèques de Hokuei et les échalotes Rakkyo de Tottori, sans oublier la cuisine kaiseki de Misasa onsen et le mochi shabu de la Machiya Seisuian, à Kurayoshi (j'ai appris tout récemment que ce restaurant était vraiment très réputé pour ça, et c'est mérité !). Place maintenant à d'autres incontournables... 

chirashi de crabe, sériole et seiche

LE MUSÉE DU SABLE DE TOTTORI

Situé à deux pas des dunes, le Musée du Sable fait partie des lieux les plus marquants de mon blogtrip de décembre. Encore un coup de coeur, après le sanctuaire Hakuto-jinja, qui justifie amplement un petit détour par Tottori !

sculpture de sable médaillon fresque

LES DUNES DE TOTTORI

Quand on voyage à Tottori, les dunes (鳥取砂丘) sont incontestablement LA grande attraction à ne pas rater ! Difficile de passer à côté en même temps : elles figurent sur toutes les brochures, et dans le top 5 de quasiment tous les sites de voyage dédiés à cette préfecture. Ça vous dit, une petite balade le nez au vent ?^^

gotochi postcard dunes tottori avec les dunes en arrière-plan

PROMENADE À TOTTORI

Après la visite du sanctuaire Hakuto-jinja, cap sur la ville de Tottori (鳥取市, Tottori-shi), capitale de la préfecture du même nom ! À vrai dire, je n'y ai pas passé beaucoup de temps, mais j'avais quand-même envie de partager avec vous mes impressions personnelles.

bouche d'égout avec motif parapluie shan-shan à Tottori

HAKUTO JINJA, LE SANCTUAIRE DES AMOUREUX ❤︎

Le sanctuaire shinto Hakuto-jinja fait partie de mes coups de coeur à Tottori, et je dois avouer que j'étais impatiente de vous parler de ce lieu plein de charme et chargé d'histoire. Le nom Hakuto vient de Haku 白 (blanc) et To 兎 (lièvre). Il se situe sur la côte, à 15 km environ à l'est de la ville de Tottori, et est lié à une célèbre légende de la mythologie japonaise. Je vous la raconte ?

gotochi card hakuto-jinja tottori avec sanctuaire en arrière plan

GCC#05 : TOTTORI

C'est parti pour un nouvel épisode du Gotochi Card Challenge ! Après Miyagi, Hokkaido, Akita et Kagawa, cap sur une destination que vous commencez à bien connaître : la préfecture de Tottori !

toutes les gotochi cards de tottori réunies

SUR LES TRACES DE DÉTECTIVE CONAN !

Après Kurayoshi et son manga fétiche Quartier Lointain, cap sur Hokuei, ville natale de Gôshô Aoyama, l'auteur du célèbre manga Détective Conan ! J'ai un peu honte de vous l'avouer, mais je n'ai jamais lu ce manga qui est pourtant un monument de la BD japonaise, du haut de ses 91 volumes ! (la série est toujours en cours) Du coup, je vais faire de mon mieux pour vous parler de cette étape assez insolite sans dire trop de bêtises, car je risque d'être attendue au tournant par quelques fans inconditionnels ! (n'est-ce pas Guillaume ?^^)

conan train sur le quai