ONOMICHI ❤︎

La préfecture d'Hiroshima est sans doute l'une de celles que j'ai préféré au Japon ❤︎ J'y ai eu de nombreux coups de coeur : Miyajima, le temple Mitaki Dera, Genbaku Dômu... mais le premier d'entre eux est incontestablement Onomichi !
J'ai découvert cette petite ville grâce à la gotochi card qui lui est consacrée. L'endroit ne m'évoquait rien, j'ai donc fait quelques recherches... et ces dernières ont largement éveillé mon intérêt pour cette destination aussi charmante que méconnue ! Je vous le dis sans détours : je n'ai pas été déçue du voyage, et je suis vraiment heureuse de vous parler de cette belle découverte aujourd'hui 😊

Gotochi card challenge, vue sur la pagode du Tennen-ji à Onomichi, Hiroshima

LE CHÂTEAU DE FUKUYAMA

Après une rapide escale (aussi passionnante qu'épuisante) à Osaka, je vous emmène aujourd'hui sur la route d'Hiroshima, avec au programme une halte inattendue dans un lieu sans prétention : le château de Fukuyama. Je dis "inattendue", car je n'avais absolument pas prévu de m'arrêter dans cette ville, à part pour prendre une correspondance vers Onomichi. Mais en découvrant la présence d'un joli château à deux pas de la gare, la curiosité l'a emporté...

Château de Fukuyama, Hiroshima-ken

OSAKA LA DÉJANTÉE !!!

Osaka, 2e round ! Aujourd'hui, nous allons parler de l'un des aspects les plus fascinants d'Osaka (à mes yeux en tout cas). Car oui, il n'y a pas que les cyclistes qui sont complètement fous dans cette ville (je suis sûre que beaucoup d'entre vous sauront de quoi je veux parler).
Rien de tel qu'une balade nocturne à Dotonbori pour apprécier pleinement le grain de folie monumental de la 3e plus grande cité du Japon !

Enseigne et lanterne tako, Dotonbori, Osaka

BONNE ANNÉE 2018 !

J'avais prévu pour fin décembre un bel article sur Osaka, Dotonbori version nocturne et son ambiance déjantée... Il faudra attendre quelques jours pour ça, pardonnez-moi. Je traverse une période de turbulences, faite de hauts et de bas. Impossible de me poser sereinement devant mon clavier depuis deux bonnes semaines ! Alors pour dire au revoir à 2017 et à bien d'autres choses que je laisse derrière moi, j'ai décidé de faire le bilan de cette année étrange et forte en émotions qui vient de s'achever. Sans fard.
Je vous parlerai également de 2018 bien-sûr, une nouvelle année dont j'espère beaucoup. Mais commençons par le plus important : meilleurs voeux à tous !!! Et merci d'être toujours plus nombreux à me lire, à m'écrire et à m'encourager.

Origami en forme d'orizuru, Orizuru Tower, Hiroshima