VOYAGE AU JAPON, ACTE 4

Mon quatrième voyage au Japon

C'est désormais une certitude, que je suis très heureuse de partager officiellement avec vous : je repars au Japon en novembre prochain, pour une aventure de trois semaines aux couleurs de l'automne !
Deux ans tout juste après mon périple à Hiroshima et dans le nord de Kyushu, je déambulerai donc de nouveau sous les érables rouges cette année. Mon itinéraire est encore incertain, je vous ne livrerai donc ici que les grandes lignes du projet, en attendant un article plus détaillé dans les prochaines semaines...


Cap sur Wakayama !

C'est en compagnie de David, mon compagnon, que j'atterrirai à l'aéroport du Kansai (KIX) à la mi-novembre. À ce stade, nous n'envisageons pas de retourner à Osaka, mais de rejoindre directement Wakayama, pour une première escale dans le sud du Kansai.
La préfecture de Wakayama est un territoire montagneux qui m'intrigue depuis mon passage à Koyasan en 2016. Elle est le théâtre d'un pèlerinage millénaire, le Pèlerinage de Kumano Kodo, inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. C'est aussi une région très riche en sources chaudes volcaniques ! En résumé, cette escale pourrait être l'occasion de conjuguer patrimoine naturel, détente et spiritualité...
En longeant la côte Pacifique vers le nord, nous envisageons ensuite de faire une petite halte dans la préfecture de Mie, pour visiter le Grand Sanctuaire d'Ise et ses célèbres "rochers mariés" (Meoto Iwa). Je n'ai pas encore beaucoup jaugé le potentiel de cette préfecture, aussi n'hésitez pas à me faire des recommandations si vous la connaissez. 
L'étape suivante sera Nagoya, où David prendra l'avion pour regagner la France, tandis que je resterai au Japon pour deux semaines supplémentaires. Tout comme pour Mie, je ne sais pas grand chose de Nagoya et de sa préfecture : ce n'est, à ce stade, qu'une ville-étape de mon parcours. Mais peut-être que ça changera en creusant davantage.

Des Alpes japonaises à Tokyo

Pour l'étape suivante, je prévois de passer une bonne semaine entre les préfectures de Gifu, Ishikawa, Toyama et surtout Nagano. Dans ma liste d'incontournables figurent bien évidemment Shirakawa-go, le château de Matsumoto et le parc Jigokudani, royaume des singes des neiges. 
Dernière étape de mon périple : Tokyo, que je rejoindrai en faisant un crochet par la préfecture de Saitama, où aura lieu à cette période un important festival, le Chichibu Yomatsuri. Je resterai quelques jours dans la capitale, avant de reprendre mon envol pour la France : l'occasion d'approfondir un peu la découverte de cette ville, que je n'avais fait qu'effleurer lors de mon premier voyage.


Voilà, en résumé, mon ébauche d'itinéraire. Comme je vous le précisais plus haut, il est fort possible que son déroulé change totalement dans les prochaines semaines, notamment pour la partie "Wakayama" sur laquelle David aura évidemment son mot à dire :) La carte ci-dessus devrait donc être mise à jour progressivement, au fur et à mesure de mon avancée. 


À votre tour : que pensez-vous de ce parcours ? Avez-vous des avis, des conseils, des témoignages ? 

6 commentaires

  1. Eh bien! Un parcourt chargé mais surtout très intéressant! Vous allez sûrement bien profiter, je suis contente pour toi! Hâte d'en savoir plus... >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yoyo, oui le programme s'annonce chargé pour le moment, mais je pense que je vais essayer de l'alléger un peu. Lors de mon dernier voyage, j'ai vraiment passé tout mon temps à courir, et j'aimerais savourer un peu plus cette fois. La présence de David va m'aider à lâcher prise je pense : lui n'a qu'une envie, paresser dans les onsen !^^ Et puis depuis 2017, j'ai quand-même frôlé l'épuisement professionnel à plusieurs reprises, donc je pense qu'il faut que je savoure davantage ce quatrième voyage. Affaire à suivre... ;)

      Supprimer
  2. J'adore cette région !!! Vous allez kiffer :-) La ligne de train pour aller à Takayama est juste trop belle.
    Aux alentours de Takayama, il y a un village traditionnel comme Shirakawa-gō (plus petit je pense). Il y a une 30aine de maisons avec un joli étang et un moulin. C'est sympa à faire, dans mes souvenirs, il y avait des activités artisanales auxquelles participer. En automne, le village sera sûrement éclairé (。♥‿♥。)
    Hâte de voir comment tu vas étoffer ton parcours !!!
    Comme tu le dis à Yoyo, alors ménages toi : laisses des "trous" dans ton planning et ne planifies pas trop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes conseils Cécile, je suis en train de faire plein de recherches sur cette région justement, si tu as des suggestions précises surtout n'hésite pas ! :) Saurais-tu me dire le nom de ce village au fait ?
      Concernant le planning je suis effectivement partie pour ralentir le rythme, d'ailleurs je passerai plus de temps par préfecture que sur mes précédents voyages (en particulier Wakayama, Nagano et Tokyo que j'aimerais prendre le temps de visiter plus en profondeur). J'ai vraiment hâte d'y être et je ne manquerai pas de donner plus de précisions dans un prochain article.

      Supprimer
    2. Le village s'appelle Hida No Sato (Takayama) ; voici le site officiel : http://www.hidanosato-tpo.jp/english12.htm
      Tu y trouveras notamment le planning des évènements tout au long de l'année.
      Je trouve qu'il y a pas mal de choses à faire dans cette petite ville et aux alentours. Je vais fouiner dans mes archives pour le reste (ryokan, restau et ballades) :-)

      Supprimer
    3. Joli !!! Si tu as des adresses je veux bien effectivement ! MERCI ❤︎

      Supprimer