VOYAGE AU JAPON #4 : L'ITINÉRAIRE

Illustration voyage au Japon 2019

J-75... Les préparatifs de mon quatrième voyage au Japon vont bon train ces jours-ci, et il est temps de vous en dire plus sur l'itinéraire définitif !
Je dois avouer que ce voyage a été particulièrement compliqué à organiser pour moi, c'est bien la première fois que je rame autant. Le parcours a changé plusieurs fois, et j'ai finalement dû faire le deuil de quelques étapes qui me tenaient à coeur, à commencer par la péninsule de Kii et Nagano. Je vous explique tout...


illustration avion


Remettons les choses dans leur contexte : quand j'organise un voyage au Japon, je m'y prends toujours plus ou moins de la même manière. Mon budget étant serré, je commence par scruter les comparateurs de vols, pour trouver l'option la plus intéressante et surtout la moins coûteuse, en jouant sur l'aéroport d'arrivée et les dates de départ. C'est de cette façon que j'ai pu trouver un vol multi-destinations Paris-Osaka / Tokyo-Paris pour 497€ seulement, à la mi-novembre.
Ensuite, j'essaie de composer mon programme dans les grandes lignes, en choisissant telle ou telle région, telle ou telle ville, de façon a créer une itinérance fluide. Je regarde les hébergements en ligne, je m'informe sur les spots à ne pas manquer, etc. Enfin, je me penche sur la logistique, pour déterminer le budget transport, la rentabilité de tel ou tel JR Pass... quitte à changer un peu mon programme pour l'adapter aux contraintes réelles du terrain.

Pourquoi je n'irai pas à Wakayama (et Nagano)

J'avais donc prévu de commencer mon voyage par Wakayama et les sentiers de pèlerinage de Kumano Kodo, une zone assez reculée et montagneuse, à laquelle on accède uniquement par la route. En règle générale, prendre le bus au Japon ne me fait pas peur : je suis capable d'étudier des dizaines d'horaires en japonais pour trouver le bon parcours, quitte à me lever à l'aube pour avoir le meilleur timing possible. Mais là, j'ai vite compris que les journées seraient très chargées, avec des trajets pouvant durer jusqu'à 2h, à des horaires compliqués.
Entre temps, mon compagnon s'est finalement décidé à venir passer la première semaine avec moi, ajoutant une difficulté supplémentaire à l'équation. Car David aime par dessus tout les onsen et la cuisine japonaise, flâner sans se prendre la tête, rencontrer des gens sympas et surtout : se reposer. Autant dire que le séjour en mode Pékin Express, ce n'est pas trop son truc, ce que je respecte complètement.
Voyager avec une personne qui n'est pas spécialement férue de temples et sanctuaires est aussi très problématique quand on décide de visiter une région principalement connue pour son patrimoine religieux... Bref, après mûre réflexion, j'ai décidé de revoir complètement ma copie, annulant au passage toutes les nuitées que j'avais réservé jusque là.
Le nouvel itinéraire que vous allez découvrir ci-dessous est le meilleur compromis que j'ai pu trouver : un circuit beaucoup plus cool et diversifié, permettant de se poser réellement à chaque étape. Les changements opérés ne favorisant pas l'escale à Nagano, j'ai décidé de supprimer cette destination pour me concentrer sur la région du mont Fuji, où je passerai environ 5 jours.
Tant pis pour Wakayama et Nagano, mais ce n'est que partie remise !


Chapitre 1 :
Virée en amoureux dans les Alpes japonaises

Je ne serai donc pas seule pour la première semaine de ce quatrième voyage au Japon. Et pour épater ma moitié, j'ai lui concocté un programme aux petits oignons...

Illustration onsen

AWAYU ONSEN

Première étape : la préfecture d'Ishikawa ! Une fois à l'aéroport d'Osaka, David et moi prendrons le train pour Awayu onsen, une jolie station thermale située sur la route de Kanazawa. N'étant jamais très en forme après l'atterrissage, je me suis dit qu'une première soirée de détente dans un ryokan, en demi-pension, ne serait pas du luxe. La nuit la plus chère du séjour sera donc la première ! Mais ce sera aussi une petite aventure en soi, puisque nous séjournerons dans le plus vieil hôtel du monde : le ryokan Hoshi, à Komatsu, en service depuis près de 1300 ans !!!
Notez que les villes de Komatsu, Kaga et Nomi forment la région de Kaga onsen, réputée pour ses sources chaudes et sa céramique Kutaniyaki. Merci à Joranne et Nicolas de m'avoir fait découvrir cette région (je prévoyais à l'origine de m'arrêter à Awara onsen, mais c'était nettement moins joli).

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jour 1) 

gotochi postcard ishikawa céramique kutaniyaki
Céramique Kitakuni



illustration torii gare de Kanazawa

KANAZAWA

Cap ensuite sur Kanazawa, où nous poserons nos valises pour deux nuits. Cette ville m'intrigue beaucoup, car elle semble concentrer énormément d'activités : musées d'art contemporain, quartier de samouraï, jardins japonais, temples et sanctuaires, quartier de geisha... Deux jours entiers ne seront sans doute pas de trop pour en profiter pleinement !

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 2 et 3)

gotochi postcard Higashi Chaya Kanazawa
Higashi Chaya
gotochi postcard jardin Kenroku-en
Jardin Kenroku-en
gotochi postcard poupées de kanazawa
Poupées folkloriques
gotochi postcard Oyama jinja
Oyama-jinja
gotochi postcard feuille d'or Kanazawa
Feuille d'or de Kanazawa
gotochi postcard Kimono Kaga Yuzen
Kimono Kaga Yuzen
gotochi postcard Kazuemachi Chayagai
Kazuemachi Chayagai


Illustration Shirakawa-go

SHIRAKAWA-GO

Le quatrième jour du voyage sera entièrement dédié à Shirakawa-go, où nous partirons en excursion sur le trajet de Takayama. Pas de nuitée sur place, mais une grosse journée d'exploration dans cette région abritant plusieurs villages traditionnels inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jour 4)

gotochi postcard gifu shirakawa-go
Shirakawa-go


Illustration Sarubobo

TAKAYAMA
ET HIRAYU ONSEN

Nous resterons ensuite deux nuit à Takayama, avant de partir pour Hirayu onsen, la deuxième station thermale du séjour. Takayama est une ville réputée incontournable pour son quartier traditionnel Sanmachi Suji, entièrement préservé. On y trouve également quelques belles maisons de riches marchands, un village-musée dédié à l'artisanat, un quartier des temples Teramachi, quelques sanctuaires remarquables et un joli marché coloré sur les bords de la rivière Miyagawa. En quittant Takayama pour Nagoya, nous ferons peut-être halte à Gero ou Gifu, selon notre inspiration du moment.

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 5, 6 et 7)

gotochi postcard Takayama matsuri
Char du Takayama matsuri
gotochi postcard Sarubobo
Poupée Sarubobo
gotochi postcard masu sake
Masu (verre à sake en bois)


Illustration château de Nagoya

NAGOYA

Dernière étape de cette semaine en amoureux : Nagoya, où nous passerons 24h avant de nous séparer à l'aéroport international de Chubu. David aime les grandes villes, cette escale sera donc l'occasion de changer de rythme et découvrir une autre facette du Japon, après une semaine passée dans les montagnes. J'ai choisi comme symbole le château de Nagoya, mais je n'ignore pas qu'il sera en travaux lors de notre passage : une bonne raison d'y retourner une prochaine fois. De toute façon, une journée me semble bien court pour faire le tour de cette ville de plus de 2 millions d'habitants !

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jour 8)

gotochi postcard Ogura toast
Ogura toast
gotochi postcard château Nagoya
Château de Nagoya
gotochi postcard Unagi Hitsumabushi
Unagi Hitsumabushi
gotochi postcard maneki neko
Maneki neko
gotochi postcard sculpture Nagoya-jo
Ornement du château de Nagoya
gotochi postcard Misonikomi udon
Misonikomi Udon
gotochi postcard Tenmusu
Tenmusu


Chapitre 2 :
À la recherche du Mont Fuji

Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez peut-être qu'en dépit de mes efforts, je n'ai jamais vu le mont Fuji. J'ai donc décidé de réparer cette injustice en passant 5 jours complets dans les environs de ce volcan sacré, entre Shizuoka, la région des cinq lacs et Hakone. Cette semaine se terminera dans les environs de Kamakura, avant de rejoindre Tokyo.

Illustration thé de Shizuoka

SHIZUOKA, YAMANASHI
ET LA RÉGION DES CINQ LACS

Je ferai une petite halte à Shizuoka sur le chemin du Mont Fuji, mais je ne prévois pas d'y passer plus d'une journée. Réputée pour ses plantations de thé, Shizuoka abrite également un château et quelques sanctuaires remarquables. Sur place, j'espère avoir le temps de goûter à la spécialité locale : l'anguille.
Cap ensuite sur la région des cinq lacs, au nord du mont Fuji. Pour mettre toutes les chances de mon côté, j'y passerai deux nuits, entre Fujinomiya et Fujiyoshida. Cette escale ce résumera surtout à chercher les plus jolis spots possibles pour photographier la montagne sacrée.  Qu'on se le dise : je ne repartirai pas sans l'avoir vue cette fois !

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 9 et 10)

gotochi postcard château de Sunpu
Château de Sunpu
gotochi postcard plantations de thé
Vue sur le mont Fuji et les plantations de thé
depuis Nihondaira
gotochi postcard Kunozan Tocho-gu
Kunôzan Tôshô-gû
gotochi postcard wasabi
Wasabi
gotochi postcard Fujisan Hongû Sengen-taisha
Fujisan Hongû Sengen-taisha
gotochi postcard anguilles
Anguilles de Shizuoka
gotochi postcard hoto nabe
Hoto nabe
gotochi postcard Kitaguchi-hongu Fuji Sengen
Kitaguchi-hongu Fuji Sengen
gotochi postcard Yoshida no Udon
Yoshida no Udon


Illustration lac Ashi et mont Fuji

HAKONE

Je rejoindrai ensuite par le nord la célèbre station thermale d'Hakone. J'espère que le temps sera plus clément que lors de mon dernier passage dans la région, en avril 2016. J'ai bon espoir de pouvoir enfin admirer la vue sur le mont Fuji depuis les rives du lac Ashi : j'ai d'ailleurs prévu de rester deux nuits sur place (en auberge de jeunesse), pour maximiser mes chances. Je profiterai également de cette escale pour visiter quelques onsen publics que j'ai déjà repéré à Hakone Yumoto.

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 11 et 12)

gotochi postcard lac Ashi
Vue sur le mont Fuji depuis le lac Ashi
gotochi postcard ligne Hakone Tozan
Ligne Hakone Tozan


Illustration grand bouddha Kamakura

KAMAKURA

Étape suivante : la côte de Kamakura, très fréquentée par les Tokyoïtes. J'y resterai deux jours entiers,  avant de rejoindre Tokyo via le port de Yokohama et le temple Kawasaki Daishi. N'ayant pas encore beaucoup creusé cette étape, je suis ouverte à toutes vos suggestions !

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 13, 14 et 15)

gotochi postcard Grand Bouddha de Kamakura
Grand Bouddha de Kamakura
gotochi postcard Minato Mirai 21 à Yokohama
Minato Mirai 21 à Yokohama
gotochi postcard Kawasaki Daishi
Kawasaki Daishi
gotochi postcard Sukajan
Sukajan
gotochi postcard Ligne Enoden
Ligne Enoden
gotochi postcard Perry et les navires noirs
Perry et les navires noirs (Uraga)


Chapitre 3 :
TOKYO


Illustration tour de Tokyo

7 jours à Tokyo

En trois voyages, je n'avais passé que 4 jours à Tokyo, pas assez pour appréhender la richesse de cette cité gigantesque et tentaculaire. Cette fois-ci, j'ai vu large en prévoyant une semaine complète, incluant probablement 2 ou 3 excursions dans les préfectures proches. Je n'ai pas renoncé à me rendre au Chichibu Yomatsuri, mais je cherche aussi d'autres pistes de visites dans le Kanto : n'hésitez pas à me suggérer des lieux en commentaires !
Cette étape sera l'occasion de retrouver ma correspondante Noriko, et peut-être de croiser quelques amis ou blogueurs résidant sur place.

GOTOCHI CARD CHALLENGE !
(jours 16, 17, 18, 19, 20, 21)


gotochi postcard zoo Ueno
Zoo d'Ueno
gotochi postcard Tokyo Tower
Tokyo Tower
gotochi postcard Tokyo Sky Tree
Tokyo Sky Tree
gotochi postcard Plateau de sushi
Plateau de sushi
gotochi postcard Carrefour de Shibuya
Carrefour de Shibuya
gotochi postcard Metropolitan Government Building
Metropolitan Government Building
gotochi postcard Kaminarimon
Kaminarimon
gotochi postcard Gare de Tokyo
Gare de Tokyo
gotochi postcard
Diète nationale

Voilà, vous savez tout de ce nouveau parcours ! N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, conseils ou impressions : je suis toujours ravie de vous lire et d'enrichir mon programme grâce à vos suggestions. Bonne rentrée à tous !

PS : un grand merci à Olivier du blog Japan Kudasai ! pour son aide précieuse dans l'élaboration de cet itinéraire ❤︎

15 commentaires

  1. J'adore la présentation de ton article avec les gotochi cards! C'est génial!!! OoO
    On voit que tu veux toujours profiter à fond de tes voyages au Japon! C'est vraiment impressionnant toutes les escales que tu prévois de faire! Parfois j'ai même peur qu'à force de vouloir trop profiter, tu ne profites pas assez justement >_< Tu vois où je veux en venir?
    C'est vraiment super en tout cas, c'est un itinéraire vraiment génial et le fait de suivre les gotochi cards me plait beaucoup! (C'est cartes son tellement genial, il faut l'avouer) Encore une bonne idée! :D
    Tu crois que Fushiko sera du voyage? Ça fait longtemps qu'on ne l'a pas vu... :P
    Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Yoyo, où est Fushiko ?

      Supprimer
    2. Aha tu as tout à fait raison Yoyo, et encore tu vois la version cool de ce voyage, car la première version incluant Wakayama et Nagano était juste... HARDCORE lol En gros je ne passais quasiment jamais deux nuits au même endroit.
      Là j'ai quand même réussi à équilibrer les choses, je passerai deux nuits consécutives à Kanazawa et Takayama (la troisième nuit à Hirayu onsen ne compte pas même si ça reste le territoire de Takayama). Je ferai aussi deux nuits à Hakone, deux nuits à Kamakura et sept nuits à Tokyo... Bref, j'aurai quand même le temps de me poser un peu.
      Et puis trois semaines, mine de rien, c'est peu et beaucoup à la fois. Quand tu te retrouves dans une ville où il n'y a pas grand chose à voir, deux jours ça peut sembler terriblement loooong (j'en ai fait l'expérience à Imari lors de mon passage dans la préfecture de Saga, j'ai regretté d'avoir pris deux nuits d'hôtel car en dehors du village d'Okawachiyama, la ville n'a aucun intérêt).
      J'aime bien ce parcours 2019 en tout cas, car je trouve qu'il est bien équilibré : 3 semaines, 3 grosses étapes... et beaucoup de temps pour explorer Tokyo :)

      Supprimer
    3. Ah oui j'ai failli oublier de répondre pour Fuchiko^^ C'est vrai que je n'ai pas trop pris le temps de la photographier lors de mon précédent voyage, du coup pas de photos en stock, en tout cas au Japon. J'avoue que j'ai préféré dépenser mon énergie sur le Gotochi Card challenge, que je trouve beaucoup plus fun et satisfaisant (j'adore le côté "chasse au trésor"). Du coup je ne promets rien pour ce voyage, tout dépendra de mon inspiration du moment. Mais Fuchiko reviendra, il faudrait juste que je renouvelle un peu ma collection car ça fait aussi très longtemps que je n'en ai pas acheté lol Voilà voilà :)

      Supprimer
  2. Ah tu vas nous régaler ! Je suis contente pour toi! L'automne est une superbe saison pour parcourir ce beau pays. Surtout des les endroits où tu vas :-)
    Le fait d'arriver et de partir d'aéroports différents est un bon plan pour le budget vol. Je fais tout le temps ça pour le Japon.
    Une semaine à Tokyo s'est top ; tu vas avoir le temps de fouiner !
    Tu vas faire le plein de gotochi card.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii j'ai prévu un petit budget pour les cartes 2019-2020 qui sortent au compte goutte depuis quelques mois, celles du Kanto sont sorties et je devrais pouvoir récupérer les Alpes japonaises jusqu'au Mont Fuji (ouf !), sauf retard dans la publication.
      J'avoue que les vols multi-destination sont un sacré bon plan, et puis ça correspond bien à mon mode de voyage, j'ai toujours la bougeotte quand je suis au Japon (même si j'ai de plus en plus envie de me poser, et non de courir à tout va).
      La semaine à Tokyo me plaît bien aussi, j'avoue que je me sens un peu coupable de n'avoir consacré que si peu de temps à cette ville depuis 2016. Je n'ai pas vu le quart de ce que je voulais, du coup j'ai une liste de visites à rallonge lol Et puis ce qui est cool, c'est que j'ai pas mal d'amis là-bas, du coup je pense que cette fin de séjour ne sera pas triste du tout ;)

      Supprimer
  3. Tout ça donne vraiment l'eau à la bouche et je sens que je vais faire le plein de bonnes adresses pour mes prochains voyages ! Je pense que j'ai (presque) aussi hâte que toi de vous voir partir pour suivre tout ça. Je veux ma dédicace à Takayama dans une brasserie de saké 😉 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais non non non, tu ne peux pas avoir aussi hâte que moi lol IMPOSSIBLE !!!
      Tu connais de bonnes brasseries de saké à Takayama ? J'aimerais bien y emmener David :)

      Supprimer
    2. Je n'ai pas d'adresse précise qui ouvre au public mais dans la rue principale traditionnelle, il y en a plusieurs qui ouvrent au public et qui ont un grand espace de dégustation avec la boutique. Ne pas louper le yuzu shu !!!!!!

      Supprimer
  4. Han comme ça fait plaisir de lire ça ! Tu te languis avoue ? J'adore cet article. Super bien fait. Entre tes illustrations (elles sont top) et le gotochi card challenge à chaque étape je trouve ça super.
    C'est un super voyage que tu vas te faire ! J'ai hâte pour toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tetoy, oui j'ai hâte c'est vrai, je compte les jours d'ailleurs :)

      Supprimer
  5. C'est un itineraire très bel!! Un voyage vraiment super! Moi aussi j'ai hâte pour toi. Merci pour a our partagé avec nous et j'attends avec impatience qui tu parte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Hachi, j'ai hâte aussi de partager tout ça avec toi et tous les lecteurs de ce blog ! ;)

      Supprimer
  6. Hello Cecilia, excellent ce circuit, vous allez vous régaler du côté de Gifu. Enfin à Kanazawa aussi, j'adore cette ville, tellement de choses à faire et à voir ! Alors pour en revenir à Takayama, j'imagine que vous irez au Takayama jinya. Profitez-en pour aller au Cafe Courier. C'est juste au coin de la rue. Tu m'en diras des nouvelles ! Ah, et n'hésite pas à demander à la femme de Naoki ce que vous pouvez faire le soir, je n'en dis pas plus mais c'est super fun.
    Bon voyage en tous les cas !!
    Rémy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce gentil message Rémy, je ne manquerai pas de suivre tes conseils si je le peux ;)

      Supprimer